AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien n'efface le caractère...

Aller en bas 
AuteurMessage
Anthea Keneally

avatar

Féminin
Nombre de messages : 4
Age : 25
Age : 410 ans
Race : Vampire
Don(s) : Télékinésie, en plus des pouvoirs de base
Position : Pour, bien entendu
Poste : Chasseuse de Lycan
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Rien n'efface le caractère...   Jeu 20 Nov - 2:04

Le voile noir venait de tomber sur la ville alors que Anthea se promenait encore dans les couloirs du château quasi déserts puisque la plupart des résidents préféraient sortir sous l’astre sombre.
En fait, traversant pièces après pièces, ne rencontrant personne, filant en laissant claquer sa longue robe sur son passage, les talons résonnant sur le marbre froid, elle cherchait quelqu’un. Tertius, elle n’avait pas tellement grand-chose à lui dire, mais cela faisait quelques jours qu’elle ne faisait que le croiser et se lasser assez de ne pas avoir le temps de vraiment le voir.
Les pièces se succédant n’étaient pas plus pleines… Et Anthea se lassa, l’heure, pas assez avancée pour la demoiselle, la retenait encore de sortir à présent, et puis elle n’avait pour l’instant pas plus faim que ça. Finalement, elle s’assit dans la Grande Salle, où seules quelques personnes traînaient encore, trouvant comme elle qu’il était encore tôt ou revenant juste de la chasse, ou même, pour de rares exceptions, ayant déjà passé une bonne partie de leur journée dehors, malgré le soleil harassant qui se présentait il y a encore quelques heures…

Anthea même vivante n'avait jamais apprécié le soleil qui brûlait la peau et agressait les yeux. Pour cette raison, elle évitait de sortir la journée, et faisait tout pour ne pas avoir à le faire maintenant qu'elle avait des raisons encore plus poussées, n'aimaint en aucun cas se sentir faible.

L’odeur du feu et le crépitement de celui-ci furent les premières choses qui accueillirent Anthea dans cette salle, entièrement éclairée avec douceur, où seuls quelques murmures venaient trahir le calme ambiant.
S’asseyant dans un fauteuil, tout à côté de la fenêtre, elle observait avec calme ce qui se passait à l’extérieur, l’air ailleurs, rien n’échappait à ses yeux, pas plus les fines gouttes d’eau qui s’écrasait sur les carreaux fins de la demeure que les personnes, dans la pénombre, là-bas, qui n’avaient pas l’air de s’inquiéter du manque de monde et semblaient même plutôt en profiter. Ce que les humains peuvent être intrépides et innocents. Jamais elle ne se rappelait avoir été si bête. Elle sourit avant de se retourner vers l’intérieur. Il ne restait guère plus que trois personnes dont l’envie ne s’était pas encore faite sentir de sortir ou de monter à l’étage.

Bientôt, elle sortit une cigarette sans jamais arrêter d’écouter les moindres sons aux alentours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rien n'efface le caractère...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» William A. Matthew ? Sur ma peau rien ne s'efface, et même si tout passe je jure d'embrasser mes promesses... Ou d'y laisser ma peau ?
» Changer de personnalité, de caractère.
» Un virelangue est une locution à caractère ludique
» [ASTUCE] Plus de caractère pour l'envois de vos SMS
» Gagnez de l'oseil sans rien faire !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood and Tears :: London :: Castle of vampires :: Grande salle-
Sauter vers: