AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite divergence...

Aller en bas 
AuteurMessage
Machineg
Invité



MessageSujet: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 8:31

là vous vous dites: un autre nouveau qui se questionne? hein!! Et à cela je répond: je suis avec celle surnommée Miuh le temps d'une question, et moi de même j'ai une question qui me chicote...

elle est un peu plus pointilleuse la mienne cependant...

Like a Star @ heaven Y a t'il de demi-mesure aux lycans?
Je m'explique: je ne suis pas extrèmement fan des loups, et l'idée de métamorphose en l'animal ne m'est pas des plus agréables.

Donc, j'aimerais bien faire en sorte que mon personnage fut mordu par un lycan, et voyant que le mal allait le saisir et le rendre un monstre, il se tirerais une balle d'argent dessus avant qu'il ne soit trop tard (ce geste extrème en rapport avec son caractère).

Pourtant, le coup ne le tue pas, mais, disons, le défait de la moitié du mal des lycans et cela sans le savoir lui-même. C'est comme si la seule trace de la balle bloquait une partie des effets de cette morsure... Il se dirait: c'est cool je ne suis pas un monstre, mais un pur lycan verrait justement trop d'humain en lui...

Like a Star @ heaven ce que cela impliquerait finalement?
  • Il garderait la longévité, la robustesse, la force, le métabolisme, le renouvellement cellullaire et la coagulation supérieur aux humains comme on leur attribue souvent à ces lycans.

  • Cependant, sa rapidité, ses réflexes, l'efficacité de son sens olfactif et de son ouïe ne serait pas aussi remarquable qu'un lycan régulier qui ne se serait pas shooter avec une balle en argent (bien que demeurant préférable à ces mêmes caractéristiques chez les humains)

  • Au final, il n'arriverait pas à se morpher en loup du tout (aww, c'est triste! Razz )... Et pour user du Fair-Play qu'on attendit autrefois de Londres (car un plus en pouvoir entraîne des défauts qui équilibrent) les pleines-lunes seront pour le personnage un moment intense de contradiction avec cet instinct animal des récents/jeunes lycans (envies sadiques, besoin de prendre l'air en courrant, besoin de... disons quelque trucs corsés avec la gente féminine... etc et de quoi rendre un peu fou à la longue... Wink ) et de douleurs relatives dans la plaie, seule cicatrice laissée par la balle en argent...



Bon, je sais que c'est différent, et que cela semble être un test des limites et de l'élasticité des règlements, mais j'espère seulement ne pas sembler vouloir menacer l'ordre établis et clair en me quémandant des exceptions ou des spéciaux... J'ai jugé que le revers de la médaille de cette proposition était juste et en parralèle avec le but commun d'empêcher la création de divinités intuables, mais je ne détiens pas la sagesse infuse, hein?

Bref: je comprendrai très bien si vous refusez ma requète/question (oh, était-ce un peu piègé comme question? Razz )
Merci beaucoup de la considèrer tout de même

Au plaisir ^^ ,
Machinegun_arg (dont le pseudo changera pour un plus court ou simple au moment de l'inscription tongue )
Revenir en haut Aller en bas
Mordecaï Vadim
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 401
Age : 27
Age : 625 ans
Race : Vampire
Don(s) : Métamorphose, pyrokinésie, télépathie (peu utilisé)
Position : Contre
Poste : Aucun
Arme(s) utilisée(s) : L'esprit!
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Relations:

MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 8:44

Honnêtement, même si cela me dérange toujours de refuser une requète bien formulée, je crois que celle-ci ne sera pas acceptée. J'apprécie le fait qu'il y ait un raisonnement derrière tout cela, mais je doit bien y réflechir et surtout, attendre l'opinion de ma co-admin.

Pour l'instant, je peux toutefois tenter de te réorienter, en quelque sorte. Tu n'aime pas l'idée de métamorphose en loup, mais celle-ci, chez les lycans, n'est pas obligatoire et avec l'âge, deviens controlable, même à la pleine lune. Tu pourrais jouer un lycan agé.

Mais bon. Disons que cette idée te déplait singulièrement, il y a toujours d'autres races. Qu'est ce qui te plait chez les lycans? Leur position? Tu pourrais jouer un vampire renégat ou un damphyr.

Tout ce blah blah pour dire que je ne peux répondre tout de suite, mais que je te conseille de penser à d'autres alternatives tout de suite.

(On voit que je déteste dire non, cependant, ça m'arrive quand même. )


Edit: J'ai fais une petite relecture de la question, car il est tard et je ne voudrais pas laisser la fatigue m'influencer. Voici le fond de ma pensée. La justification, l'explication, est excellente et assez intéressante, mais j'ai quelques scrupules à accepter ce genre de divergeance, dans le but de garder les choses aussi simples que possibles et surtout pour ne pas me retrouver avec 20 membres qui nous sortiraient tous ce genre de cas d'exeptions. Les choses restent comme elles sont pour l'instant, j'attend le lendemain et ma co-admin pour prendre une décision.

Re Edit: Un critère important pour mon acception de cette demande (Je ne parle que pour moi, et pas pour Edward, ici ) serais ton niveau de rp. En gros, peux tu rendre cela crédible?

_________________
Temporary pain, eternal shame
To take part in this Devil's chess game
Spit on me, let me go, get rid of me,
And try to survive your stupidity!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodandtears.forumactif.org
Machine
Invité



MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:11

Pas de problème si cela te dérange... C'est sûr que je vais quand même attendre le deuxième avis, je ne peux pas m'en empêcher d'espérer un peu Razz

Pour ce qui est du niveau, je peux facilement expliquer le tous d'une manière simili-scientifique et dire comment les résidus d'argent restés dans la cicatrices et inscrustés dans les os après la déflagration de l'arme agissent chimiquement pour repousser et ralentir les réactions et transformations sur le personnage, inventant une belle équation mathématique pour expliquer que l'effet diminuant de l'argent augmente proportionnellement avec l'importance de sens/pouvoir d'un vrai lycan....

oh que wow...

sinon je peux fournir des exemples de posts que j'ai fait ailleurs si tu veux juger du niveau plus concrètement...
Revenir en haut Aller en bas
Mordecaï Vadim
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 401
Age : 27
Age : 625 ans
Race : Vampire
Don(s) : Métamorphose, pyrokinésie, télépathie (peu utilisé)
Position : Contre
Poste : Aucun
Arme(s) utilisée(s) : L'esprit!
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Relations:

MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:19

Jargon scientifique n'égale pas crédible. Je ne veux pas à tout prix un mémoire sur la chimie de la lycanthropie. La pseudo-science telle qu'on en voit souvent dans les films me fait un peu rire. Je n'ai rien contre une part de mystère, mais disons qu'il faudrait que tu explique corrèctement les circonstances, à défaut d'expliquer les causes biologiques. =P

Et, oui, j'aimerais bien voir des exemples de post, mais surtout de présentation. Toutefois, ne t'emballe pas trop. C'est pas moi, l'admin tyrannique de ce forum. Tout cela est hypothétique. prend note aussi que ta présentation sera scrutée au moindre détail près si jamais, je dit bien si jamais nous acceptons.

_________________
Temporary pain, eternal shame
To take part in this Devil's chess game
Spit on me, let me go, get rid of me,
And try to survive your stupidity!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodandtears.forumactif.org
Machine
Invité



MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:27

Ouais, disons que moi c'est CSI et Dr House qui me font rire, même sans diplômes... *se sors*


ok, donc les circonstances maintenant, ici et là, tussuite, dans ce sujet?
(Je m'emballe, désolée, il est 2 am chez moi... J'aurais cru qu'on ne voulait pas en entendre parler trop tôt de l'historique du perso alors que rien n'était sûr ...)


et pour la présentation, je n'ai rien fait sur le contexte de Blood and Tears puisque je voulais être sûre avant de me lancer. Par contre, j'ai celle d'un autre forum qui est en quelque sorte un vrai pâté...

Je le mets ici aussi? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Mordecaï Vadim
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 401
Age : 27
Age : 625 ans
Race : Vampire
Don(s) : Métamorphose, pyrokinésie, télépathie (peu utilisé)
Position : Contre
Poste : Aucun
Arme(s) utilisée(s) : L'esprit!
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Relations:

MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:32

Donne moi un exemple venant d'un autre forum, nous verrons le reste si jamais moi et l'admin tyrannique acceptons. (Je suis beaucoup plus accomodante car je suis fatiguée. C,est important que tu le sache.)

_________________
Temporary pain, eternal shame
To take part in this Devil's chess game
Spit on me, let me go, get rid of me,
And try to survive your stupidity!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodandtears.forumactif.org
Machine
Invité



MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:47

(ok, je comprend bien, je ne me fais pas de faux espoirs ultra bondissant de joie comme si tout était accepté... C'est très peu probable, je le vois... j'ai pris la moins compliquée de mes ouvertures en exemple par, solidarité entre fatiguées... )

Citation :
Le bleu de mer froide de ses yeux prit à nouveau la teinte d’un néon éclatant lorsque la silhouette imposante braqua une fois de plus le cadran de sa montre-bracelet devant son visage, se servant de cette faible luminescence trop éphémère pour consulter l’heure une fois de plus. L’heure : en effet, cela devait faire presque une heure qu’il était sur les lieux, drapé de sa veste de cuir noire tout comme il était drapé de l’obscurité opaque… à moins que ce ne soit l’inverse, qui pourrait y voir la différence en pleine nuit…? Pourquoi ici et non pas dans un antre d’alcooliques notoires, auprès des gens de la haute sphère ou sur les lieux même des crimes qui avaient forcés son engament dans cette affaire de meurtre et de vols d’entrepôt mystérieux? Tout simplement parce qu’on devait le rencontrer dans cet endroit, ce champ macabre, afin d’échanger quelques informations en toute quiétude. Après tout, combien de trépassés avaient encore leur oreilles assez en chaire pour écouter les conversations confidentielles?

Il faut dire que l’informateur était très discret et réservé à en être maladif, les rumeurs fondées voulant qu’il puisse sentir les émotions viscérales et donc habilement lire en certains gens enclin aux émotions puissantes et sombre comme des livres d’horreur ouverts. Pratique pour découvrir des secrets… mais cela n’empêchait pas du tout le fait que cet informateur aux milles énigmes n’était toujours pas présent à ce rendez-vous, un rendez-vous à minuit tapant, devant les regroupements de caveaux et mausolées de l’aile ouest du cimetière encadré par la ville, tout près du quartier italien qui plus est. Jonathan n’avait pas besoin de relire la note qu’il avait reçut pour savoir qu’il était exactement au bon endroit, mais rien ne se produisit à la bonne heure. Pourtant il aurait crut que l’inconnu, c’était drôle à dire, était digne de confiance en son genre…

Le mercenaire avait passé la grille tordue, tordue et courbée comme un vieillard puisque, disait-on, un homme avait déjà percuté de plein fouet la clôture de fer forgé à bord de sa voiture après s’être assoupi au volant, une légende urbaine débordant d’ironie de tous les côtés. Après avoir passé cette clôture qui semblait être la démarcation entre la rue à peine éclairée d'ambre evanescent et le cimetière plus ombragé que l’encre, Connor patienta le temps qu’il fallut pour s’habituer à l’aveuglement, aux aguets et à l'affut comme un soldat de tranchées la nuit venue. Bien sûr il sentait le poids réconfortant de sa lampe torche dans une des poches de sa veste, mais il préférait ne pas être repérable avant d’avoir atteint le lieu de rendez-vous, une idée entêtée mais sage de professionnel, le genre de pensées qui venaient avec le métier. Il dut donc s’orienter en ces chemins de gravier et de gravats pâles et crissant gravement et sourdement comme la neige fraîche, presque griffé par les serres des branches sèches envahissant certaines parties décadentes du sentier, profitant des rares apparitions éclaires du clair de lune pour constater l’architecture des monuments de minéraux divers. Un oeil de lynx exercé sur un monde de trépassés...
Un décor monochrome, relativement récent comparé à ce qu’il put voir par quelques occasions : le cimetière de Providence par exemple, sa ville natale, un des plus vieux cimetières de l’État parmi les plus vieux des États-unis. De très petits rochers effritées dans de vieux parcs oubliés. Mais ici et malgré tout, Chicago était neuf en comparaison, bien que son histoire et ses pierres tombales étaient souillées du sang de tous les morts qu’il y eut dans les moments les plus noirs de son histoire…

Il sut qu’il était sur le bon chemin lorsque les monuments et le granit devenait de plus en plus imposant et de silhouette détaillées : lorsque la lune traversait un nuage moins épais que ses congénères, le jeu de la pâle et froide lumière sur les gravures et sculptures confirmait ses soupçons. Les caveaux, mausolées, sépulcres et peu importe, villas des décédés dans le luxe, morts dans le satin, allaient bientôt se dresser en toute leur splendeur, peu importe si elles formaient un bloc peu épais. S’il était dans un cimetière d’Hollywood, ces monuments aux morts seraient bien plus nombreux et isolés des tombes des gens du peuple banal… mais qu’avait-il à comparer Chicago à toutes ces autres citées de toute façon? Il ne fallait pas négliger le fait que le silence de ce lieu en particulier était un contraste souligné par les bruits de la ville au loin, poussant le chasseur à se réfugier dans ses pensées.

Finalement, il trouva l’endroit précis à une vingtaine de mètre d’un vieux tombeau, prenant position sur ce sol dans lequel reposaient tant d’ossements et d’anciens humains, croisant ses forts bras et patienta. Il patienta presque une heure déjà. Jonathan retint un soupir d’exaspération, laissant son regard pâle se promener distraitement le long des pierres tombales. Quelque chose attira son attention, lentement comme la menace d’un orage, et bientôt l’homme fronça des sourcils d’un air inquisiteur et suspicieux : une de ces tombe monumentales à une vingtaine de mètre de lui semblait posséder une gueule béante encore plus sombre que le ciel si c’était possible.

Était-ce son imagination? Était-ce un motif sur la porte du tombeau… ou était-ce simplement l’ouverture laissée par cette porte ouverte…? L’entrée d’un tel monument aux morts descellée? Curieux… mais aussi trop étrange pour être entièrement inoffensif. Jonathan plissa ses yeux d’une façon qui trahissait sa méfiance, sa respiration se calmant pour laisser à ses sens la chance de capter le moindre signe de danger, ses muscles prêts à s’actionner en un éclair et, inévitablement, ses mains glissèrent vers les armes automatiques à sa ceinture. Un pas feutré malgré ses lourdes bottes, ses deux armes se décrochant de leur support. Un autre pas vers l’ouverture menaçante, ses armes étaient maintenant levée. Un autre pas et elles se pointaient sur la porte macabre…

Connor sursauta lorsque, arrivé à l’apogée de la tension d’un chasseur à l’affût, il sentit quelque chose d’étranger contre son flanc : il se retourna d’un coup, sentant l’air siffler à ses oreilles tant ses réflexes étaient efficaces, mais sentant aussi ce coup de marteau à la poitrine lorsque l’adrénaline atteignit son cœur. Il pointait le vide du canon de ses deux armes automatiques, les pupilles dilatées pour ne point rater le plus infime mouvement, mais bientôt la sensation réapparue contre ses côtes et ce ne fut qu’à ce moment, le cœur, les nerfs et les muscles encore palpitants tellement il était prêt à tuer, qu’il réalisa son erreur… C’était son téléphone cellulaire, dans une des poches supérieures de son vêtement, mis en mode vibration pour plus de subtilité. Ironique, et le mercenaire dut lutter de toute ses forces pour ne pas se maudire à voix haute de sa stupidité, tentant de se convaincre que son instinct et ses réflexes exagérés n’étaient pas vraiment de sa faute.

Une autre vibration lui rappela que mieux valait utiliser l’objet correctement : il rangea une de ses Uzi dans l’étui approprié dissimulé sous sa veste et fixée sur sa ceinture avant de diriger cette main libérée vers la pochette contenant le téléphone. Rapidement mais agacé et encore dérangé par l’adrénaline qui courrait toujours en son sang, il porta l’appareil à son oreille et répondit d’un ton assez sec mais d’une voix basse :

« Connor, j’écoutes… »

« J’espère que ce n’est pas ton œuvre, Le Cosaque… » Une voix rauque se fit entendre, une voix de l’anonyme et trop prudent informateur qui ne s’était pas pointé et rendez-vous…

« Qu’est-ce qui vous prend de ne pas venir comme convenu? Et de quoi parlez-vous? » Le mercenaire était toujours aussi agacé, pressant, mais n’osait pas élevé la voix et briser le silence hostile du cimetière même en ce grondement. Bien sûr le Rhodes Islandais avait aussitôt reconnu la voix et les intonnations de l'autre

« Des gens sont venus… beaucoup trop de gens à mon goût et on dirait bien qu’ils sont toujours là… Je ne veux rien risquer moi… » L’anonyme continua, lui aussi d’un ton bas, étrangement.

« D’autres personnes encore sur les lieux? Vous les avez vus? »

Connor fronçait maintenant ses sourcils et lança un regard méfiant autour de lui : ce n’était plus le moment de se vexer et de prendre soin de son orgueil, l’idée qu’il y avait quelqu’un d’autre que lui au cimetière la nuit ne signifiait rien de plaisant, signifiait qu’il devait se tenir sur ses gardes encore plus qu’avant.

« Ce n’est plus de mes affaires… tu es chanceux: je peux lire en toi le fait que ce n’est pas un piège que tu m’as tendu… On se rencontrera plus tard… » L’étranger fit, moins sèchement cependant, avant de raccrocher d’un coup.

Connor referma son téléphone et le rangea lentement, les yeux grands ouverts dans l’obscurité, ses mains se trouvant bien plus à leur aise une fois de retour sur la crosse de ses armes. Pourtant, il ne pouvait se convaincre de seulement s'en aller sans demander son reste maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Mordecaï Vadim
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 401
Age : 27
Age : 625 ans
Race : Vampire
Don(s) : Métamorphose, pyrokinésie, télépathie (peu utilisé)
Position : Contre
Poste : Aucun
Arme(s) utilisée(s) : L'esprit!
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Relations:

MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 9:57

Moi je vais dormir, tout cela sera considéré demain.

_________________
Temporary pain, eternal shame
To take part in this Devil's chess game
Spit on me, let me go, get rid of me,
And try to survive your stupidity!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bloodandtears.forumactif.org
Edward Werber
.:Blut, Unsterblichkeit, Blutvergießen:. /Admin/
avatar

Féminin
Nombre de messages : 351
Age : 28
Age : 580 ans, 28 ans en apparence.
Race : Vampire
Don(s) : La force, la rapidité, lire dans les pensées ,maîtrise relativement bien la télékinesie.
Position : Neutre
Poste : Informateur sur les activités des lycans
Arme(s) utilisée(s) : Revolver avec balles d'argents.
Date d'inscription : 05/08/2008

Feuille de personnage
Relations:

MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 15:35

J'ai dû relire plusieurs fois ton poste Machine, mais malgré leur arguement qui, je l'avoue, sont excellents, j'ai beaucoup de mal à concevoir le fait que ton perso ne se transforme pas en loup. Comme l'a dit Mordecaï, tu pourrais jouer un lycan plus âgé qui contrôlerais ses transformtations et donc, ne se transformerais pas, mais il aurait toutefois la possibilité de se transformer. Ce que tu proposes m'aggace un peu, car pour moi, un lycan sans transformation en loup n'est pas un lycan...damphyr serait peut-être le mot qui se rapprocherais le plus, mais la encore ça n'en serais pas un puisqu'un damphyr qui est à moitié humain et lycan peut se transformer en loup. Vu cela, Mordecaï et moi ne pourrions pas placer ton perso dans un groupe précis (oui nous sommes très pointilleux pour ce genre de chose). De plus, je ne comprends pas pourquoi tu veux absolument jouer un lycan qui ne se transforme pas en loup...Je pencherais pour une réponse négative face à ta requête, mais je suis supposé voir Mordecaï aujourd'hui, alors nous en discuterons ensemble et te donnerons une réponse le plus rapidement possible.

_________________

---Double compte: Chrysanthe Petridis---
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machine
Invité



MessageSujet: Re: Petite divergence...   Sam 6 Sep - 18:34

et dire que je me suis retenue de demander: c'est obligé d'être des loups? Pourquoi pas se transformant en reptile... Mais j'imagine pas la foire que cela ferait tellement c'est trop demandé Razz

en réalité c'est le fait de devenir animal, je trouve que cela enlève la crédibilité d'un personnage et que cela le rend plus vulnérable... y'a aussi la totale transformation qui implique que le personnage se déforme/défigure lentement jusqu'à être un loup...
Je suis du genre conservatrice au niveau "intégrité du corps" d'un personnage, j'ai ce malaise à l'idée du changement presque honteux comme la plupart des gens seraient mal à l'aise de jouer l'amputation permanente des jambes de son personnage ou etc.

Pour ce qui est de l'ancienneté, cela voudrait dire que a) le perso fut déjà loup et b) il a obtenu un contrôle et une ancienneté qui oblige un gain d'un sentiment de supériorité que je n'ai pas envie de faire...


Mais bon, vous êtes les deux très peu enclin à accepter, je comprend et je dois donc me retirer du crâne une telle divergence dans les races de ce forum. Donc je me trouverai quelque chose d'autre à jouer et cette fois bien dans les règles, je vais me chauffer les neurones pour trouver, mais je le ferai quand même

Et ne vous gènez surtout pas pour le non définitif pur et dur: j'avoue que partout où je vais, je tente toujours un truc du genre pour être original et conforme à mon idéal...

Testeuse de limite qui martyrise pacifiquement les modos avec ses questions, ça c'est mon nom Cool

donc peu importe le verdict, merci quand même d'avoir considèré ma requète avec auant de patience

Machinegun_arg ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Petite divergence...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Petite divergence...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mes vendanges, c'est ma petite scène d'automne !
» [Blybe Basaak] Mélissandre petite Hippie (MAJ premier post)
» Petite grange au 1/18
» Housse anti-pluie pour ma petite caméra
» [Sand, George] La petite Fadette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood and Tears :: Administration :: Questions/Suggestions-
Sauter vers: